Les cordages de tennis en kevlar

Les cordages de tennis sont un élément essentiel de l’équipement du joueur de tennis. Il existe plusieurs types de cordages, qui offrent tous une sensation et des caractéristiques différentes. Les types de cordages les plus populaires sont les cordages en polyester, les cordages en boyau naturel et les cordages en boyau synthétique. Cependant, certains joueurs vont opter pour des types cordages moins communs, tel que les cordages en kevlar.

Le kevlar a été inventé en 1965 par une scientifique de la compagnie DuPont pour remplacer l’acier dans les pneus de voitures de course. Le kevlar est un matériel extrêmement résistant, utilisé notamment dans les voiles des bateaux de course, les cordes d’arc à flèche et les raquettes de tennis de table.

Les avantages des cordages de tennis en kevlar

Il n’est pas surprenant que les cordages en kevlar soient les plus résistants qui existent. Cela peut être une alternative à considérer pour les joueurs qui brisent constamment leurs cordes. Les cordages en kevlar maintiennent également très bien leur tension, notamment parce qu’ils ne sont pas très flexibles et n’offrent aucun effet « trampoline », et ce sont des cordages abordables. Ils sont aussi d’excellents cordages pour générer du spin, puisqu’ils mordent très bien dans la balle.

Les inconvénients des cordages en kevlar

Les cordages en kevlar sont peut-être les plus résistants, mais ils sont aussi les plus durs pour le bras et peuvent facilement causer des blessures tel que le « tennis elbow ». C’est pourquoi ils ne sont pas recommandés à la majorité des joueurs de tennis. Parce qu’ils sont très rigides, ils génèrent également très peu de puissance.

Si vous décidez d’opter pour un cordage en kevlar, il est conseillé de le corder à une basse pression pour contrebalancer sa rigidité, ou encore de le corder en hybride avec un cordage en boyau naturel ou en boyau synthétique en horizontal.